Musical trip in the South - Part 1

Publié le par SoF76

Puisque vous le réclamez à corps et à cris par millions (bon ok, peut-être pas par millions...), voilà un petit compte rendu de ce voyage dans le sud des USA, uniquement sur l'aspect musical bien entendu. Le reste ? Non, vous ne saurez rien ! 

 

Alors, pour cette première partie, tout commence à Memphis. En ce mois d'août surchauffé (entre 40 et 43 °C tous les jours...), place à la Elvis Week. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'une semaine musicale entièrement consacrée au King pour l'anniversaire de sa disparition. Elvis partout et tout le temps pendant une semaine ! Business oblige, de nombreux concerts sont payants (30 $ minimum). Le but du voyage n'étant pas de m'endetter pour deux ans, je me contente des concerts gratuits... Et il y en a partout, ça tombe bien !

 

Mais il existe d'autres "voies" musicales à explorer à Memphis. Direction East McLemore Avenue pour y visiter le Studio Stax. Le berceau de la Deep Soul, où ont notamment enregistré Otis Redding, Sam and Dave ou Isaac Hayes (l'inventeur du bling bling, bien avant les rappeurs américains !)

 

  Otis Redding 

otis.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
Sam and Dave
samanddave.gif
 
 
 
 
 
 
 
Isaac Hayes
isaachayes
  
Un autre studio ? Ok, alors direction Union Avenue et les Studios Sun. Là où le rock'n roll est né ! Un endroit qu'il ne faut pas visiter en août justement. C'est petit et, à cette époque de l'année, les touristes viennent en masse. J'avais profité d'un premier voyage à Memphis en octobre 2005 pour faire le tour de ce studio mythique. Oui, oui mythique, c'est le mot ! Jugez par vous-mêmes :
  
Johnny Cash
johnnycash964tt0
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
Elvis Presley
 
Elvis Louisiana Hayride-315x285
 
 
 
 
 
 
 
 
       
 Jerry Lee Lewis
jerry1.jpg 
 
 
 
 
 
 
 
  
  
  
  
  
Carl Perkins
carl.jpg
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
Roy Orbison
royorbison.jpg 
  
  
La soul, le rock'n roll... Mais aussi le blues. Aaaahhh... Le blues de Memphis...  Pour cela, rendez-vous dans un lieu quasi incontournable : Beale Street. Là encore, le lieu est devenu très touristique. Entre boutiques et autres bars, il est pourtant encore possible d'écouter de la bonne musique. A commencer par les concerts gratuits donnés par des groupes dans le W.C. Handy Park, du nom de William Christopher Handy, considéré comme le père du blues. Sa statue trône à l'entrée du parc. Cette rue a également donné son nom à BB King, alors disc jockey à Memphis. Son surnom de Beale Street Blues Boy a été raccourci en BB.
  
Big Mama Thornton
 
Big-Mama-Thornton-bigmama.jpg
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
        
Howlin' Wolf
  
HowlinWolf

   

 

 

 

 

 

 

     

BB King

bbking.jpg   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Prochaine étape : la Louisiane !

Commenter cet article

laurent - mon journal de bord 13/10/2010 19:31



salut,


ça change de ce que j'écoute habituellement, mais j'aime bien!


au fait, tu as connu mon blog comment?


à plus



Urban 09/10/2010 19:04



Que des grands noms qui ont influencé bien des stars de Joplin à Ben Harper :)


Bonne soirée SoF



Tim 08/10/2010 14:36



salut à toi !!! merci d'être passer sur mon blog , et oui tu as raté le stade de France , peut être une fois . et oui tu parles de la chanson sur mon blog alors que sur le tien tu en as des
méllancoliques et même triste ; ça fait drôle d'écouter et d'imaginer cette époque .


bon week end et A+ biz


Tim



Tata Tounette62 04/10/2010 19:28



Un petit coucou en passant. J'espère que tout va bien.


Bises, à bientôt



Titefab 22/09/2010 15:35



C'est la tête remplie de souvenirs que tu es revenu et certainement pas prêt à en oublier le moindre détail ! merci de ton partage.  Amitiés