Camelia Jordana : finalement, c'est pas si mal !

Publié le par SoF76

3etoilesetdemi.jpg

 

cam.jpg

Cela pourrait s'apparenter - euphémisme - à du matraquage. Du matin au soir, à la télé ou la radio, cette ritournelle. "Non, non, non, je ne veux pas prendre l'air..." A la longue, ça en deviendrait presque pénible. Problème : même quand la chanson ne passe nulle part, elle continue à tourner dans la tête. Bizarrement, cette omniprésence subie n'a pas eu sur moi l'effet de rejet habituel.

 
Et un beau jour de la semaine dernière, ma belle-soeur a débarqué à la maison en m'offrant l'album. Il ne restait plus qu'à l'écouter...

 

Il faut bien le reconnaître, cette jeune Camelia Jordana possède une voix particulière qui peut irriter les oreilles de certains. Pas les miennes, tant mieux (oui je suis égoïste sur ce coup-là).


L'album s'ouvre sur l'inévitable Non, non, non qu'on ne présente plus. Mais il recèle d'autres morceaux non dénués d'intérêt, dans différents styles.

 

Alors oui, comme l'évoquent certains consommateurs sur un site de e-commerce bien connu, les paroles sont parfois un peu légères. Encore heureux qu'à son âge, la demoiselle ne s'épanche pas pendant des heures sur la Contribution à la conception des aphasies de Freud ou sur la reproduction du poulpe dans les mers de l'Afrique Sub-saharienne ! Ce serait quand même déstabilisant...

 

Pour un premier album, c'est une réussite.

A retenir en premier ? Little Monsters, seul titre en anglais. Enjoué et dynamique, il s'écoute avec plaisir. Même constat pour Calamity Jane, dans un univers quelque peu différent mais sympa. J'étais une fille, très marqué sixties, me fait penser à une version moderne de "Tous les garçons et les filles" de Françoise Hardy. L'intro de La vie en solitaire m'évoque un peu Souchon (oui je fais des parrallèles un peu bizarres parfois). Manhattan ? Décidément, New York et la musique, un couple indissociable ! La jeunette révélée par la Nouvelle Star en 2009 en décline un titre attrayant. Lettera, un piano-voix presque émouvant pour une histoire qui sent le vécu. Pour fini, Le mois d'août (à Paris) permet de refermer l'album sur une note rythmiquement fraîche... qui donne envie d'appuyer sur repeat. Damned ! Je me suis fait avoir !

 

 

Tracklist

Non Non Non (Ecouter Barbara) / Moi c'est / Calamity Jane / Tombée de haut / Little Monsters / Diva / J'étais une fille / La vie en solitaire / Je pars / Manhattan / Mens moi / Lettera / Le mois d'août

 

Publié dans 3 étoiles 1-2

Commenter cet article

kiki 18/07/2010 11:24



Merci de ton passage chez moi


Bon dimanche bisous kiki



angesgateaux42 01/07/2010 07:51



J'aime bien cette chanson " non,non,non " mais surtout le clip :) on dirais mon neveu qd il veux me faire danser :) je bouge aussi bien qu'elle ! lol ...



SoF76 02/07/2010 15:44



on est deux dans ce cas !



green-x-rumm 24/06/2010 14:49



Salut va sur mon blog et laisse moi des com'$ LEs com'$  seront rendu...


Mon blog :www.green-x-rumm.skyrock.com


MErkii de ta visite !! et j'adore ton blog !!



strawberry 21/06/2010 20:03



Coucou


merci d'être passé


alors tu continuera a entendre Camelia elle est sur ma playlist lool


je me lasse pas d'écouter


bon début de semaine gros bisoux


Cyndy



Luce remporte la Nouvelle star 2010 ... 17/06/2010 18:12



Camelia a véritablement du talent et son bon premier album laisse présager un avenir sympathique musicalement